NOTRE MISSION : VOUS OFFRIR UNE RENTABILITÉ MAXIMALE

IMMOBILIER LOCATIF : LA RENTABILITÉ EST EN MOYENNE DE 4 à 5% EN FRANCE, PLUS DE 10% À BALTIMORE

L’intérêt d’investir à Baltimore réside dans son épatante rentabilité : les prix d’acquisition des biens immobiliers – très bas par rapport à leurs valeurs réelles – sont couverts rapidement et intégralement par de fortes recettes locatives.

DES BIENS IMMOBILIERS À BAS PRIX

Des maisons individuelles de grandes superficies et complètement rénovées sont vendues à des prix qui représentent la moitié de leurs prix réels.

Ces prix bas sont consécutifs au nombre record de saisies immobilières « foreclosures » ayant été effectuées par les banques américaines durant la crise des Subprimes. Elles ont été, par la suite, contraintes de les revendre à très bas prix sans quoi elles risquaient la faillite.

UNE DEMANDE LOCATIVE FORTE

Les nombreux foyers ayant perdu leurs biens immobiliers à la suite de procédures restrictives comme les « short sales » ou « foreclosures », se retrouvent dans l’obligation de louer, pendant au moins cinq ans, avant de pouvoir de nouveau acheter un bien immobilier.

DAVANTAGE POUR LES BIENS QUE NOUS SÉLECTIONNONS

Nous sélectionnons, avec rigueur et selon des critères très précis, des biens situés dans des quartiers dynamiques où résident des locataires actifs appartenant à la classe moyenne. Ils sont parfois soutenus par l’état (programme « section 8 »).

Les maisons individuelles dans lesquelles réside ce type de locataires sont les plus recherchées, présentent les meilleures rentabilités et, offrent les meilleures perspectives de plus-values à la revente.

DES LOYERS ÉLEVÉS

Les loyers générés chaque année sont très importants car c’est en calculant le rapport entre l’investissement et ces derniers, que nous obtenons l’indicateur fondamental pour un investisseur qu’est la rentabilité locative. Les loyers des maisons que nous sélectionnons, parce qu’elles sont situées dans des quartiers résidentiels où la demande de logements est forte, sont à des prix élevés.
Ainsi, avec des maisons à bas prix et des recettes locatives élevées, la rentabilité locative ne peut être qu’excellente.

Le loyer moyen d’une maison à Baltimore est d’environ 951$ (source : worldpopulationreview.com)

D'AUTRES FACTEURS JUSTIFIENT LA GARANTIE APPORTÉE À NOS INVESTISSEURS D'OBTENIR UNE RENTABILITÉ MAXIMALE

UNE GESTION LOCATIVE EFFICACE

En matière d’investissement locatif, la gestion revêt une importance capitale, elle est la clé de voute d’un investissement à succès.

Notre rôle consiste, pour chaque bien, à :

  • sélectionner des locataires
  • faire avec ces derniers l’état des lieux
  • être leur référent en cas d’éventuels travaux de maintenance ou concernant les questions courantes de gestion administrative
  • gérer la gestion comptable
  • collecter les loyers et les verser sur le compte du propriétaire
  • faire un compte-rendu trimestriel

Important : Notre objectif est d’obtenir – pour nos investisseurs – un taux de loyers impayés proche de 0.

Une procédure d’éviction, si elle doit avoir lieu, est facilement applicable, la législation américaine étant très favorable aux propriétaires (expulsion possible dès le premier retard de paiement, pas de trêve hivernale).

LA 'SECTION 8'

Il s’agit d’un programme d’aide fédérale permettant à des familles de se loger. L’état fédéral prend à sa charge un montant fixé entre 80 et 95% du montant total du loyer, qui est reversé directement au propriétaire. Ce programme est fréquemment accordé aux familles de Baltimore.

UNE FISCALITÉ AVANTAGEUSE AUX ÉTATS-UNIS

Il n’est pas nécessaire pour nos investisseurs de disposer de la citoyenneté américaine pour bénéficier de ces avantages.

Nos investisseurs ne sont pas redevables en France des prélèvements sociaux sur les revenus perçus grâce aux loyers américains. Les revenus perçus sont pris en compte pour le calcul de leurs tranches d’imposition mais ils ne paient pas d’impôts en France sur leurs revenus américains. Ils paient leurs impôts aux États-Unis à des taux plus faibles qu’en France.